© Tony Tixier

GAËL HORELLOU

« L’électro-Jazz » trop Jazz

vendredi 01 mars |
18h00
| Médiathèque Félix Trochu
(Guer)
samedi 02 mars |
11h00
| Médiathèque Alfred Jarry
(Thorigné-Fouillard)
samedi 02 mars |
16h00
| Médiathèque la Mosaïque des Mots
(Iffendic)

Gaël Horellou

saxophone et effets
Depuis sa création, le Jazz est resté une musique ancrée dans le présent. Le secret de cette vivacité tient à sa capacité à se reformuler, à se recomposer et à se croiser avec d’autres courants musicaux. Il n’est donc pas étonnant que les jazzmen se soient saisis à leur tour des musiques électroniques et de la musique répétitive afin d’explorer d’autres territoires. L’une des personnalités françaises marquantes de ce courant est sans aucun doute Gaël Horellou, saxophoniste alto, compositeur et pédagogue reconnu tant pour son ancrage dans la tradition Be Bop et Hard Bop tant en sa qualité de précurseur du Jazz électro en France.